SCPI Scellier
- 1417 vues -

Acheter des parts de SCPI à crédit, quels avantages ?

L’investissement dans les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) commence à être de plus en plus répandu et s’avère sur le long terme un placement bien rentable. Pour pouvoir effectuer le financement des achats de parts dans une SCPI vous aurez le choix entre piocher directement de votre poche ou tout simplement recourir à un crédit immobilier à travers différents moyens comme par exemple le pret en ligne immediat. Il faut savoir toutefois que seules les parts de SCPI pourront être financées, ce qui fait qu’un crédit sera inutile si vous souhaitez financer les FCP immobilières ou bien des OPCI. Mais quels sont les avantages quand on achète des parts de SCPI par le biais de crédit ? Nous allons y répondre dans l’article.

Mais pourquoi acheter des parts de SCPI avec un crédit immobilier ?

Un des plus gros avantages quand on achète des parts de SCPI à crédit c’est qu’on peut être sûr de rentabiliser l’investissement sans que l’on ait besoin de faire beaucoup d’effort sur l’épargne de votre argent. Une efficacité qui provient de ses doubles avantages qui sont :
• Le type de fiscalité dont les parts de SCPI sont soumises,
• L’effet de levier financier.

Cependant, il faut savoir que les porteurs de parts conjoints eux sont soumis aux impôts de revenu au prorata de leurs droits dans le SCPI. Essentiellement, on leur applique un régime fiscal sur les investissements immobiliers opérés en direct.

De ce fait, on traite de la même manière que les revenus fonciers les dividendes qui sont versés par la SCPI, qui sont issus des loyers bruts.

Ajouté à cela le remboursement lors des échéances de crédit pourra être fait en partie par les revenus qui sont perçus.
D’ailleurs un effet de levier financier est notable grâce au « crédit patrimonial » en mode amortissable. Ce qui veut dire qu’un emprunteur qui a les moyens pourra faire en sorte d’obtenir le maximum de parts. Ce lui permettra de s’autofinancer et d’avoir plus de marge, surtout que cela n’empêchera pas à son épargne de se croître.

Mais il faut savoir que pour la souscription des parts à crédit nécessitera généralement que l’investisseur fasse garanti avec un contrat d’assurance vie ou bien d’un compte titres et parfois même la garantie d’une société de caution mutuelle.