SCPI Scellier
- 1456 vues -

SCPI vs EHPAD : quels placements pour qui ?

Avant de faire un placement, il est préférable pour touts investisseurs de remettre en question la fiabilité du projet d’investissement dans lequel ils veulent s’investir, ont-ils choisi le meilleur support ?les correspond-il parfaitement ? Répond-il réellement à leurs besoins ?

SCPI, EHPAD : pour quel investisseur ?

En SCPI, les acquéreurs sont des sociétés gérant un parc immobilier composé de bureaux, commerces, entrepôts, la société de gestion fait en sorte de mutualiser les risques locatifs en se diversifiant au niveau géographique et des secteurs d'activité de ses locataires. Elle redistribue également les loyers.

En EHPAD, l'acquéreur d'une chambre reçoit des loyers versés par la société de gestion qui sont statutairement garantis et nets de fiscalité

La SCPI convient davantage à une personne dont la tranche marginale d'imposition est basse (5 %, 14% et 30 %) et souhaitant un support liquide. Les investissements en SCPI conviennent alors à tous les budgets car il n'y a pas de montant minimum pour acquérir des parts. Alors qu’en EHPAD, le budget est beaucoup plus important, puisqu' i l faut acheter la chambre mais en plus le matériel médical ainsi que les soins. Il faut alors prévoir entre 80 000 et 400 000 euros, sachant que la moyenne est de 150 000 euros hors taxe.

Lequel choisir entre ces deux placements?

Les éléments de réponses à ces questions sont de toute attente pour les futurs investisseurs voulant faire de l'investissement immobilier locatif SCPI ou des investissements rattachés au statut LMNP et de vente ehpad.

Ces dispositifs de placements ont pour point commun d’attirer les investisseurs désirant d'être pris en main par les sociétés de gestion proposant des baux longue durée et souhaitant un investissement présentant aucun risque : forte mutualisation du risque du coté de la SCPI et profondeur de marché pour les EHPAD.

Ces deux placements ont tous les deux leurs avantages comme leurs inconvénients. Le premier point déterminant sera tout d'abord le budget de l'investisseur, mais il faut également noter que, puisque les SCPI sont imposées sur le revenu, il est conseillé d'y investir si l'investisseur se classe dans une tranche d'imposition inférieure à 30 % ou d'investir en EHPAD, et d'investir en LMNP classique s'il se classe dans une tranche supérieure à 30 %.